Fin du crédit d’ impôts pour les intérêts d’ achat de résidence principale

Le crédit d’impôt pour acquérir son logement est annulé.

Apartir de 2011, les intérêts d’un emprunt destiné à l’achat d’une résidence principale ne pourront plus être partiellement défalqués des impôts sur le revenu.

Pour compenser la suppression de cette aide emblématique de la loi TEPA, une  refonte de l’actuel prêt à taux zéro (PTZ) est annoncée.

Le PTZ sera dorénavant octroyé « sans condition de ressource » et quel que soit l’endroit où se trouve le logement acquis.

Le PTZ (prêt à taux zéro) restera réservé aux primo-accédants, ce qui n’est pas le cas avec la formule actuelle du crédit d’impôt.

Selon le gouvernement, le prêt à taux zéro et le crédit d’impôt représentent aujourd’hui un coût de 2,8 milliards d’euros, dont 1,6 milliard pour le seul crédit d’impôt.

« Le nouveau dispositif coûtera 2,6 milliards par an en régime de croisière » estime Christine Lagarde.

Voir aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.