Vente en viager

Tout type de bien immobilier peut être vendu en viager que ce soit une grande ou petite surface.

Le viager est une forme de vente de l’immobilier au même titre qu’une autre, sous réserve que l’aléa (longévité du vendeur) existe car sinon la vente sera annulée.

Quand la vente se fait sous forme de viager libre, le vendeur (crédirentier) qui n’occupe pas le logement perçoit alors une rente plus élevée.

Si le vendeur occupe son logement jusqu’à son décès, il perçoit une rente moins importante.

La loi protège le vendeur d’un viager car si l’acheteur (débitrentier ne paie pas une mensualité de rente, il peut se voir frapper d’une clause résolutoire pour défaut de paiement.

Voir aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.