Liste des charges locatives récupérables

Liste des charges locatives récupérables d’après le décret officiel du 26 août 1987:

I. – Ascenseurs et monte-charge.

 

1. Dépenses d’électricité.

 

2. Dépenses d’exploitation, d’entretien courant, de menues réparations :

 

a) Exploitation :

 

– visite périodique, nettoyage et graissage des organes mécaniques ;

 

– examen semestriel des câbles et vérification annuelle des parachutes ;

 

– nettoyage annuel de la cuvette, du dessus de la cabine et de la machinerie ;

 

– dépannage ne nécessitant pas de réparations ou fournitures de pièces ;

 

– tenue d’un dossier par l’entreprise d’entretien mentionnant les visites techniques, incidents et faits importants touchant l’appareil.

 

b) Fournitures relatives à des produits ou à du petit matériel d’entretien (chiffons, graisses et huiles nécessaires) et aux lampes d’éclairage de la cabine.

 

c) Menues réparations :

 

– de la cabine (boutons d’envoi, paumelles de portes, contacts de portes, ferme-portes automatiques, coulisseaux de cabine, dispositif de sécurité de seuil et cellule photo-électrique) ;

 

– des paliers (ferme-portes mécaniques, électriques ou pneumatiques, serrures électromécaniques, contacts de porte et boutons d’appel) ;

 

– des balais du moteur et fusibles.

 

II. – Eau froide, eau chaude et chauffage collectif des locaux privatifs et des parties communes.

 

1. Dépenses relatives :

 

A l’eau froide et chaude des locataires ou occupants du bâtiment ou de l’ensemble des bâtiments d’habitation concernés ;

 

A l’eau nécessaire à l’entretien courant des parties communes du ou desdits bâtiments, y compris la station d’épuration ;

 

A l’eau nécessaire à l’entretien courant des espaces extérieurs ;

 

Les dépenses relatives à la consommation d’eau incluent l’ensemble des taxes et redevances ainsi que les sommes dues au titre de la redevance d’assainissement, à l’exclusion de celles auxquelles le propriétaire est astreint en application de l’article L. 35-5 du code de la santé publique ;

 

Aux produits nécessaires à l’exploitation, à l’entretien et au traitement de l’eau ;

 

A l’électricité ;

 

Au combustible ou à la fourniture d’énergie, quelle que soit sa nature.

 

2. Dépenses d’exploitation, d’entretien courant et de menues réparations :

 

a) Exploitation et entretien courant :

 

– nettoyage des gicleurs, électrodes, filtres et clapets des brûleurs ;

 

– entretien courant et graissage des pompes de relais, jauges, contrôleurs de niveau ainsi que des groupes moto-pompes et pompes de puisards ;

 

– graissage des vannes et robinets et réfection des presse-étoupes ;

 

– remplacement des ampoules des voyants lumineux et ampoules de chaufferie ;

 

– entretien et réglage des appareils de régulation automatique et de leurs annexes ;

 

– vérification et entretien des régulateurs de tirage ;

 

– réglage des vannes, robinets et tés ne comprenant pas l’équilibrage ;

 

– purge des points de chauffage ;

 

– frais de contrôles de combustion ;

 

– entretien des épurateurs de fumée ;

 

– opérations de mise en repos en fin de saison de chauffage, rinçage des corps de chauffe et tuyauteries, nettoyage de chaufferies, y compris leurs puisards et siphons, ramonage des chaudières, carneaux et cheminées ;

 

– conduite de chauffage ;

 

– frais de location d’entretien et de relevé des compteurs généraux et individuels ;

 

– entretien de l’adoucisseur, du détartreur d’eau, du surpresseur et du détendeur ;

 

– contrôles périodiques visant à éviter les fuites de fluide frigorigène des pompes à chaleur ;

 

– vérification, nettoyage et graissage des organes des pompes à chaleur ;

 

– nettoyage périodique de la face extérieure des capteurs solaires ;

 

– vérification, nettoyage et graissage des organes des capteurs solaires.

 

b) Menues réparations dans les parties communes ou sur des éléments d’usage commun :

 

– réparation de fuites sur raccords et joints ;

 

– remplacement des joints, clapets et presse-étoupes ;

 

– rodage des sièges de clapets ;

 

– menues réparations visant à remédier aux fuites de fluide frigorigène des pompes à chaleur ;

 

– recharge en fluide frigorigène des pompes à chaleur.

 

III. – Installations individuelles.

 

Chauffage et production d’eau chaude, distribution d’eau dans les parties privatives :

 

1. Dépenses d’alimentation commune de combustible ;

 

2. Exploitation et entretien courant, menues réparations :

 

a) Exploitation et entretien courant :

 

– réglage de débit et température de l’eau chaude sanitaire ;

 

– vérification et réglage des appareils de commande, d’asservissement, de sécurité d’aquastat et de pompe ;

 

– dépannage ;

 

– contrôle des raccordements et de l’alimentation des chauffe-eau électriques, contrôle de l’intensité absorbée ;

 

– vérification de l’état des résistances, des thermostats, nettoyage ;

 

– réglage des thermostats et contrôle de la température d’eau ;

 

– contrôle et réfection d’étanchéité des raccordements eau froide – eau chaude ;

 

– contrôle des groupes de sécurité ;

 

– rodage des sièges de clapets des robinets ;

 

– réglage des mécanismes de chasses d’eau.

 

b) Menues réparations :

 

– remplacement des bilames, pistons, membranes, boîtes à eau, allumage piézo-électrique, clapets et joints des appareils à gaz ;

 

– rinçage et nettoyage des corps de chauffe et tuyauteries ;

 

– remplacement des joints, clapets et presse-étoupes des robinets ;

 

– remplacement des joints, flotteurs et joints cloches des chasses d’eau.

 

IV. – Parties communes intérieures au bâtiment ou à l’ensemble des bâtiments d’habitation.

 

1. Dépenses relatives :

 

A l’électricité ;

 

Aux fournitures consommables, notamment produits d’entretien, balais et petit matériel assimilé nécessaires à l’entretien de propreté, sel.

 

2. Exploitation et entretien courant, menues réparations :

 

a) Entretien de la minuterie, pose, dépose et entretien des tapis ;

 

b) Menues réparations des appareils d’entretien de propreté tels qu’aspirateur.

 

3. Entretien de propreté (frais de personnel).

 

V. – Espaces extérieurs au bâtiment ou à l’ensemble de bâtiments d’habitation (voies de circulation, aires de stationnement, abords et espaces verts, aires et équipements de jeux).

 

1. Dépenses relatives :

 

A l’électricité ;

 

A l’essence et huile ;

 

Aux fournitures consommables utilisées dans l’entretien courant :

ampoules ou tubes d’éclairage, engrais, produits bactéricides et insecticides, produits tels que graines, fleurs, plants, plantes de remplacement, à l’exclusion de celles utilisées pour la réfection de massifs, plates-bandes ou haies.

 

2. a) Exploitation et entretien courant :

 

Opérations de coupe, désherbage, sarclage, ratissage, nettoyage et arrosage concernant :

 

– les allées, aires de stationnement et abords ;

 

– les espaces verts (pelouses, massifs, arbustes, haies vives, plates-bandes) ;

 

– les aires de jeux ;

 

– les bassins, fontaines, caniveaux, canalisations d’évacuation des eaux pluviales ;

 

– entretien du matériel horticole ;

 

– remplacement du sable des bacs et du petit matériel de jeux.

 

b) Peinture et menues réparations des bancs de jardins et des équipements de jeux et grillages.

 

VI. – Hygiène.

 

1. Dépenses de fournitures consommables :

 

Sacs en plastique et en papier nécessaires à l’élimination des rejets ;

 

Produits relatifs à la désinsectisation et à la désinfection, y compris des colonnes sèches de vide-ordures.

 

2. Exploitation et entretien courant :

 

Entretien et vidange des fosses d’aisances ;

 

Entretien des appareils de conditionnement des ordures.

 

3. Elimination des rejets (frais de personnel).

 

VII. – Equipements divers du bâtiment ou de l’ensemble de bâtiments d’habitation.

 

1. La fourniture d’énergie nécessaire à la ventilation mécanique.

 

2. Exploitation et entretien courant :

 

Ramonage des conduits de ventilation ;

 

Entretien de la ventilation mécanique ;

 

Entretien des dispositifs d’ouverture automatique ou codée et des interphones ;

 

Visites périodiques à l’exception des contrôles réglementaires de sécurité, nettoyage et graissage de l’appareillage fixe de manutention des nacelles de nettoyage des façades vitrées.

 

3. Divers :

 

Abonnement des postes de téléphone à la disposition des locataires.

 

VIII. – Impositions et redevances.

 

Droit de bail.

 

Taxe ou redevance d’enlèvement des ordures ménagères.

 

Taxe de balayage.

 

(source http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=LEGITEXT000006066149&dateTexte=20091029 )

Voir aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.