Une baisse des crédits immobiliers qui peut profiter aux Français

Une baisse des crédits immobiliers est observée depuis plusieurs mois. Selon le baromètre de coursiers, le mois d’avril est sous le signe d’une baisse historique.

Beaucoup de courtiers s’accordent à dire que cette baisse d’avril est une occasion à pas manquer pour les emprunteurs. C’est l’un des temps forts de ce début d’année puisque nous observons un recule de -0.12%.

Généralement, c’est le mois de mars qui est propice à ce genre de baisse puisque c’est le mois de l’immobilier avec beaucoup de salons partout en France. Néanmoins cette baisse significative du mois d’avril est possible grâce à l’influence de l’OAT, car celui-ci s’établit à 2.14 % avec une baisse de près de -0.35% depuis début 2014. C’est pourquoi cette baisse offre aux banques la possibilité de proposer des taux toujours plus attractifs, ce qui permet également de relancer la concurrence pour conquérir le plus de clients possible.

baisse crédits immobiliersÉvidemment, les profils les plus recherchés et appréciés par les banques, pour accordés cette baisse de crédit immobiliers, sont les jeunes couples de cadres, les primo accédants…

Néanmoins, de nouvelles règles doivent être appliquées par les banques pour la sélection des profils, qui restent toujours restrictives, afin de limiter les mauvaises surprises ou payeurs. Il est toujours demandé d’avoir un minimum de 10% du prix d’achat en apport. Ce type de crédit est accordé à défaut du prêt relais qui lui est de moins en moins accordé jugé trop hasardeux. Enfin dans ces règles se trouvent la prise en compte de la qualité du bien à acheté, puisque la crise immobilière est toujours présente et une baisse des prix de l’immobilier est de plus en plus manifeste.

Une baisse de longue durée?

Cette baisse du taux des crédits immobiliers va vraisemblablement durer encore quelques mois, mais il ne faut pas s’y méprendre, la remontée des taux est inévitable selon la majorité des experts du marché de crédits immobiliers. Cette période à taux bas devrait perdurer jusqu’au mois d’octobre 2014, même si le taux de l’obligation assimilable du trésor remonte, puisque les banques disposent actuellement de beaucoup de liquidité et donc ne devraient changer leurs taux que petit à petit dès octobre.

Avant cette remontée, il est possible qu’un deuxième temps fort sur une baisse des crédits immobiliers soit effective en septembre. Il est donc essentiel pour tout futur emprunteur de profiter de cette marge pour effectuer un achat à crédit.

Voir aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.