Régime micro foncier et parts de sociétés immobilières ou de fonds de placement immobilier

Si on est détenteur de parts de sociétés immobilières ou de FPI non soumis à l’impôt sur les sociétés (et non dotées de la transparence fiscale) et que vous donnez également en location des immeubles nus, vous pouvez bénéficier du régime micro foncier à la condition que le montant annuel de vos revenus fonciers bruts c’est-à-dire les loyers en principal, les recettes accessoires et le revenu brut annuel correspondant à votre quote-part dans les sociétés immobilières ou les FPI n’excède pas 15000 euros charges comprises. Continuer la lecture de Régime micro foncier et parts de sociétés immobilières ou de fonds de placement immobilier