Quand la limitation des frais d’agence de la loi Alur augmente les frais d’agence

Cécile Duflot a-t-elle pensé à tout et connaissait-elle la réalité des loyers en France quand elle décida de la loi Alur, en ce qui concerne la limitation des frais d’agence.

Si sans aucune doute cette limitation est intéressante pour les endroits comme Paris, elle augmente en fait les frais d’agence dans une grande partie du territoire.

Prenons le cas de St-Jean de Maurienne en Savoie, où un 80 mètres carrés se loue aux environ de 500 euros par mois.

Avant, le locataire payait un mois de loyer comme frais, soient 500 euros.

Avec la loi ALUR, l’agence immobilière peut appliquer le plafond de 8 euros par mètre carré soit 640 euros, c’est-à-dire une augmentation de plus de 25% des frais !! Et ceci sans compter l’état des lieux qui ne peut dépasser 3 euros par mètre carré, soit encore une augmentation.

Si l’agence immobilière maintient son ancien niveau de frais, elle ne le peut pas simplement..

Elle doit facturer 640 euros et faire une remise de 140 euros !?!

Par ailleurs, la facture des frais de l’agence, depuis la mise en vigueur de la loi Alur ne doit porter que sur 4 prestations: la rédaction du bail, la constitution du dossier, l’organisation des visites et l’état des lieux.

Au final, soit le locataire paiera plus qu’avant, soit l’agence immobilière croulera sous les papiers et modifications à faire, ce qui engendra des coûts ..

Encore une belle invention de gens dans des bureaux parisiens que cette loi Alur …

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.