Points importants d’ un contrat de syndic

Quels sont les points importants d’ un contrat de syndic ?

La négociation avec un syndic n’est pas facile et nécessite d’ être vigilant car le diable se cache dans les détails et notamment dans les prix des prestations que le syndic n’englobera pas dans le forfait principal.

En général, la tenue de l’ assemblée générale est comprise dans le forfait de base mais uniquement aux heures ouvrables donc si les assemblées générales sont tenues en soirée, elles seront facturées en extra.

On peut donc faire figurer une clause dans le contrat du syndic pour spécifier les heures de tenue des AG et ne pas payer trop cher.

La même ruse est en général employée par les syndics pour la réunion du conseil syndical précédent l’ assemblée générale annuelle.

Les photocopies sont aussi souvent surfacturées, comme les frais de relance. On peut facilement négocier avec le syndic des sommes plus raisonnables.

Avec un syndic, les copropriétaires doivent exiger un compte séparé, sans avoir à payer de frais supplémentaires pour cette prestation.

Le syndic doit aussi , dans le cadre de son forfait, gérer et conserver toutes les archives (décret du 17 mars 1967 modifié) – compter des rpestations supplémentaires même si le syndic passe par un archiveur n’est pas justifié.

Attention aussi aux dérives concernant Internet, que certains syndics facturent comme si il s’agissait de valeur ajoutée.

Voir aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.