Nouveau PTZ : l’ecroquerie du gouvernement

Il y a de ça quelques semaines, le gouvernement annonçait la relance du prêt à taux zéro ou le nouveau prêt taux zéro pour l’immobilier ancien. En revanche, on ne savait pas que cela ne concernait que 10 000 opérations par an ce qui représente seulement 1.5 % du marché, un magistral coup de bluff.

Beaucoup y ont cru, dont nous, ce nouveau PTZ était une très bonne nouvelle pour l’achat de l’ancien. Ce soutient attendu pour l’achat de logement anciens a été accueillit à bras ouverts par tous, c’était une agréable surprise du gouvernement qui a décidé de revenir sur cette aide à l’achat qui avait en 2012 été supprimée par l’ancien président de l’époque, Nicolas Sarkozy, pour privilégier l’immobilier neuf.

ptz valls pinelLe poisson d’avril de Valls et Pinel en retard

Problème: ce cadeau du Premier ministre Valls et de la ministre du Logement Pinel, n’a que le nom qui est aguicheur, à y regarder de plus près cette mesure ne va pas rendre le marché immobilier dynamique.

Le nouveau PTZ doit en effet aider en fournissant un coup de pouce financier pour l’achat de logements anciens, mais voilà cette mesure ne concerne que les biens immobiliers anciens se situent en zone rurale et si ils sont à réhabiliter,  ce qui représente à peu près 10 000 transactions par an, soit 1.5 % du marché immobilier, une goutte d’eau dans l’océan.

Selon les experts, ce « nouveau PTZ » ne devrait pas avoir une longue portée, car généralement, toutes les aides qui ont pour critères une réhabilitation ont des conditions très compliquées et strict d’applications.

Pour beaucoup cette aide aurait dû être destinée aux acheteurs qui ont moins de moyens et se situent en grandes agglomérations et non pas en campagne là où les transactions ne sont que très faibles.

Du côté de la population, cette nouvelle ne passe pas, c’est ce qui Christian Z. déclare en considérant cela comme de « l’enfumage gouvernemental » et « de l’inefficacité constatée au point de bluffer la population ».

Voir aussi:

2 réflexions au sujet de « Nouveau PTZ : l’ecroquerie du gouvernement »

  1. CATASTROPHIQUE ce nouveau ptz+
    De plus le primo-accédant perd du capital d’emprunt…
    Environ 20 000€ en moins de prêter donc 20 000€ de plus avec intérêt sur le prêt classique. En ce qui nous concerne,c’est une grosse baisse du capital d’emprunt car on ne peut ajouter 2 années de plus sur la durée…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.