Le Ministère du logement parle (enfin) sur les relances à venir !

Après le remaniement ministériel, si il y a un ministère qui ne faisait plus parler de lui, c’est bien le ministère du logement.

En effet depuis presque 2 mois, silence radio du coté de la rue de Varenne dans le 7eme arrondissement de Paris. En effet, Sylvia Pinel, qui a remplacé Cecile Duflot, depuis le 10 avril 2014 (date de son allocution), reste assez discrète sur ses actions et sur ses projets.

Pinel relance logementPour la première fois donc, elle présente sa liste d’étapes à suivre pour mener à bien son action et indique les premiers dossiers prioritaires de son plan logement. C’est donc sans surprises que la relance de la construction, évoquée par le Premier ministre Manuel Valls il y a de cela 1 mois à peu près, et le pouvoir d’achat des ménages.

Pour mener à bien l’objectif relance de construction immobilière, Loi ALUR va proposer environ 200 décrets qui permettrait son application parfaite.
Mais la relance de la construction ne peut pas uniquement reposer sur cette loi, il faudra en effet que l’activité du BTP batte son plein, car pour le moment l’objectif est encore loin. Seulement 330 000 logements se sont construits ou sont en cours de construction, alors que l’objectif du gouvernement est de 500 000 logements par an !
Courant Juin 2014, une simplifications des normes de constructions, ainsi que des procédures de construction vont être proposées.

La relance du marché des logements neufs à court terme?

Il est impossible que cette relance puisse être constatée à court terme. C’est pourquoi, pour pallier cette « attente de résultats », la ministre du logement table sur des rénovations énergétiques rapides. Le problème est que les travaux d’entretiens à la charge des ménages ou des propriétaires sont en recule. C’est ainsi qu’une collaboration entre le ministère du logement et le ministère de l’Environnement et de l’Énergie, va permettre l’élaboration d’une loi pour rendre ce type de rénovation (énergétique) obligatoire et ainsi « booster » la relance du marché du neuf.
Autre problème qui se pose dans le cas d’une loi sur l’obligation de la rénovation énergétique, le complexité de l’allier avec pouvoir d’achat des ménages, qui au passage est un autre objectif. Il faudra donc bien étudier les contextes et dispositifs avant que ceux-ci soient en application.

La loi Alur remaniée, seul dispositif de Duflot n’ayant pas été revu, le dispositif fiscal.

En effet, bilan au bout d’une année ne peut donner suite à des conclusions prématurées. C’est pourquoi le dispositif fiscal Duflot en matière d’investissement locatif neuf ne bougera pas (du moins cette année). Sylvia Pinel attend uniquement une stabilité de ce dispositif pour dresser un bilan complet. Rappelons que ce dispositif souhaite une relance de la location de biens immobiliers neufs.

Voici l’interview accordée à L’Echos, sur cette feuille de route qui est orientée « relance »:

Voir aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.