Les logements sociaux sont la nouvelle priorité de Paris

Ian Brossat, l’adjoint au maire de Paris va présenter lundi 19 mai 2014 les différents projets en matière de logements sociaux, pour la ville de Paris.

70 000 logements sociaux ont été construits depuis 13 ans (2001) dans la capitale française. Parallèlement, ce sont 121 000 habitants de plus qui vivent à Paris.

Le problème vient du fait que l’offre reste en deçà par rapport à la demande de logement. En effet, pas moins de 148 000 parisiens sont demandeurs de logements sociaux chaque année, alors que seulement 12 000 logements sociaux sont octroyés par la ville, la Préfecture et l’association d’Action Logement.

Les vœux de Ian Brossat concernent donc, entre autre, le développement de l’offre des logements sociaux.

logements sociaux à ParisPlus de logements sociaux par an

L’adjoint à la mairie de Paris, dans ses vœux, est ambitieux en matière de logements sociaux. Il compte créer un pacte entre la ville de Paris et les organismes privés/publics du logement afin d’obtenir la production et le financement de 10 000 nouveaux logements chaque année. Ce pacte explique notamment que la capitale devra, entre autre, créer 7 000 logements sociaux par an, pour atteindre l’objectif de 30% de logements sociaux à Paris d’ici 2030.
Ce developpement de logements sera adapté à l’échelle de la ville et en utilisera toute sa géographie pour éviter de surcharger un arrondissement plus qu’un autre. C’est ainsi que l’ensemble des arrondissements auront un quota de logements sociaux.
De plus, il existe au sein de la capitale, pas moins de 200 000 m² de bureaux « abandonnés ». Ceux-ci tendent à devenir des habitations à terme.

Réforme de l’attribution d’un logement

Ian Brossat va également présenter sa réforme sur l’attribution des logements sociaux. Pour ce faire, l’ensemble des demandes deviendront anonymes pour assurer une parfaite égalité entre les demandeurs.
Un système de cotation devrait voir le jour. Celui-ci comprendra des informations qui révèlerons l’urgence ou non d’un dossier de demande. Cette hiérarchisation permettra aux demandes urgentes d’avoir plus de chances d’obtenir un logement rapidement. Cette cotation sera effective dès l’automne 2014.
Les demandes sélectionnées seront ensuite épluchées par une commission composée d’élus. Pour finir un site dédié à la visualisation des logements disponibles devrait voir le jour d’ici la fin de l’année.

Les locations meublées touristiques

Paris voit fleurir depuis quelques temps un phénomène « inquiétant ». Il s’agit des locations meublées touristiques, qui voient le jour partout dans la capitale. Cela est même devenu un business rentable pour certaines personnes qui n’hésitent pas à être dans l’illégalité la plus totale. La mairie de Paris compte donc, éradiquer ce phénomène, ou du moins le réguler pour offrir des opportunités d’habitations pour des vrais locataires.

Des logements pour tous

La capitale souhaite proposer une offre moyenne entre le parc privé et le parc social (les prix sont respectivement de 29 euro/m² et 11 euros/m²). C’est pourquoi une offre de 18 euros/m² devrait être proposée.
Les logements dans le privé vont être plus accessibles pour les jeunes et les classes moyennes grâce au dispositif « multiLoc » qui sécurisera bailleurs et locataires.Ian Brossat va également demander à ce que la loi ALUR soit adaptées au marché du logement parisien.

Voir aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.