La nouvelle réglementation thermique (RT 2012)

La France s’est engagée à réduire la consommation énergétique des bâtiments (loi Grenelle de l’environnent) en renforçant la réglementation thermique. Qu’entend-on par RT2012?

Depuis 1974, la consommation énergétique des constructions neuves a été divisée par 2, l’objectif de la nouvelle réglementation thermique, RT 2012 est de diviser par 3 la consommation d’énergie. L’objectif est de parvenir à un bâtiment à énergie positive à l’horizon 2020.
La RT 2012 est obligatoire pour tous les bâtiments neufs depuis le 1er janvier 2013. La construction neuve représente 1% à 2% du parc immobilier par an.

Les exigences de résultats attendues par la régulation thermique

trois exigences existent :

L’efficacité énergétique du bâti qui est défini par un coefficient (Bbiomax) qui définit une exigence d’efficacité énergétique du bâti selon sa conception (chauffage, refroidissement, éclairage).

La consommation énergétique du bâtiment qui se traduit par un coefficient (Cepmax) portant sur les consommations de chauffage, de refroidissement, d’éclairage, de production d’eau chaude sanitaire, et d’auxiliaires, (ventilateurs,  pompes). Cette valeur est en moyenne de 50kWH/(m²/an); elle varie selon la région , l’altitude, le type d’usage du bâtiment, la surface et le mode de chauffage.

Le confort d’été dans les bâtiments non climatisés qui est la température (Ticref) intérieure à ne pas dépasser pour assurer le confort d’été. elle est définie par 8 zones géographiques.

Les moyens techniques répondant aux requis du RT 2012

La RT 2012 n’impose aucun choix quand au bâti, à l’isolation ou en équipements techniques. Malgré tout certaines exigences sont requises pour répondre aux demandes de la RT 2012.
il s’agit de :
– traiter les ponts thermiques (points de jonction où l’isolation n’est pas continue et provoque des pertes calorifiques);
– assurer une perméabilité à l’air (maîtrise des flux d’air);
– produire de l’eau chaude à partir d’une source d’énergie renouvelable;
– avoir une surface vitrée équivalent à 1/6 de la surface habitable afin de favoriser l’éclairage naturel;
– comptabiliser les consommations énergétiques afin d’en informer l’occupant.rt 2012

La conformité à la RT 2012 est établie par le maître d’ouvrage lors de la demande du permis de construire, lors de l’achèvement du bâtiment.

Les avantages liés à la RT 2012

Les avantages fiscaux :
– défiscalisation « Loi Dufflot »
– recours au PTZ+
– exonération totale ou partielle, selon les communes, de la taxe foncière

Les autres avantages :
– autorisation de dépassement du COS;
– avantages financiers liés aux économies d’énergie;
– la plus-value à la revente (maison performante en consommation d’énergie et en confort thermique)

Voir aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.