L’ immobilier en baisse à Paris

l' immobilier en baisse à ParisDepuis l’année dernière, nous pouvons observer deux sortes de ventes immobilières à Paris:

Les belles adresses, des biens en parfait état qui augmentent (jusqu’à 10% d’augmentation depuis l’été 2011)

Les biens dits « moyens », aux défauts ou aux travaux à prévoir (insonorisation, par exemple, ou simplement mauvais état), qui baissent (jusqu’à 10% de baisse en un an).

Quels quartiers faut-il regarder de plus près pour profiter de l’ immobilier en baisse à Paris?

Centre Rive Droite:  moyenne de – 5%
Les quartiers branchés ne baissent pas (Montorgueil, Marais…) mais vous pourrez facilement trouver des biens négociables, jusqu’à 10% observés pour la rue Notre-Dame de Nazareth par exemple, si des travaux sont à prévoir.

Centre Rive Gauche:  moyenne de – 6%
Les acquéreurs ne sont plus aveuglés par le cachet authentique des appartements à la vente. Les offres sont régulièrement à 10% de moins que les prix demandés. Une baisse de 8% est même attendue pour les mois à venir pour les biens haussmanniens donnant sur le boulevard Montparnasse ou la rue de Vaugirard!

Paris Ouest: moyenne de – 5%
Depuis fin 2011, 5% de baisse constatés déjà dans le 8ème et le 17ème arrondissements. Moins d’acheteurs, donc plus de difficultés à vendre.
Toujours dans l’optique des deux vitesses de ventes, nous pouvons observer la stagnation des prix des appartements familiaux dans le nord du 16ème arrondissement qui offrent 3 chambres (10 000 à 12000/m²) alors que dans le sud du même arrondissement, vous pourrez trouver un studio à 9 750 euros/m².

Paris Est : moyenne de – 2%
La popularité des 11, 12, 19 et 20ème arrondissements de Paris a permis l’an passé une hausse spectaculaire des prix de l’immobilier. Heureusement, cette hausse a stagné. Aujourd’hui on peut y trouver des tarifs tels que 8 500 euros/m² pour le 20ème arrondissement (Gambetta ou Pelleport) et dans le nord du 19ème une baisse plus notable: 5 300 euros/m² par exemple pour une vente constatée début 2012.

Paris Nord: moyenne de – 5%
Un recul de 10% pour le 18ème arrondissement depuis septembre dernier. Par exemple, à Lamarck-Caulaincourt ou aux Abbesses, 1000 euros de moins/m² par rapport à l’année dernière!
On observe en revanche toujours un tarif autour de 9000 euros/m² pour le quartier du canal Saint-Martin, voire 9 500/m² pour un studio.

Paris Sud: moyenne de – 2%
Les petites surfaces peuvent partir à plus de 10% de remise. En revanche, pour les grands appartements, les tarifs du m² sont toujours autour de 9 500 euros.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.