Frais à prendre en compte dans l’achat d’un bien immobilier

Frais à prendre en compte dans l’achat d’un bien immobilier:

Frais de notaire

En plus des émoluments du notaire il faut compter 1,25% TTC du prix de vente; le notaire collecte les droits dus au Trésor Public (frais d’acte) et les débours nécessaires au remboursement de certains services (cadastre, géomètre); si le notaire se charge de la négociation, il reçoit en plus des honoraires fixés à 5% du prix de vente du bien immobilier jusqu’à 45735 euros et 2,5% au dessus (hors TVA).

Commission de l’agence immobilière

Les honoraires de l’agence immobilière sont fixés librement. Ils doivent être affichés et visibles à l’intérieur et à l’extérieur de l’agence. Astuce;: prenez la commission à votre charge et vous ne paierez les droits d’enregistrement que sur le prix payé au vendeur. A défaut, la commission de l’agence immobilière est inculse dans le prix de vente.

Privilège de prêteur de deniers

Le privilège de prêteur de deniers n’est pas une hypothèque. Il s’agit d’une garantie prise par l’organisme prêteur sur le bien immobilier qu’il finance. C’est un acte notarié avec inscription à la conservation des hypothèques.

Caution

La caution est la personne, physique ou morale, qui garantit le remboursement du prêt immobilier au cas où l’emprunteur ne pourrait plus y faire face. la caution d’un organisme spécialisé peut remplacer l’hypothèque.

Droits d’enregistrement

Dans l’ immobilier ancien, les droits d’enregistrement se montent à 4,89% de la valeur du bien acheté. Dans l’ immobilier neuf, on est taxé de 19,6% de TVA, incluse dans le prix de vente sans oublier la taxe foncière de 0,615%

Voir aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.