Des assurances de crédit à meilleur taux?

Des assurances de crédit à meilleur taux?Plus besoin d’assurer le remboursement de votre crédit au sein de la banque où le crédit est souscrit: opter pour la délégation, vous permettra de choisir des assurances de crédit à meilleur taux: c’est ce que propose la loi Lagarde depuis plus d’un an.
Vous permettre d’avoir le choix, et de préférer l’assurance qui conviendra le mieux à votre situation, c’est simple: en 4 étapes, vous pouvez être gagnant.

N’hésitez pas à faire des devis. Établissements bancaires, courtiers, courtiers d’assurance. Par internet ou de visu, multipliez les devis et les simulations. Les tarifs les plus intéressants des assurances de crédit sont ensuite à étudier plus précisément, pour ne pas négliger les étendues de garanties.

Quelques points à ne pas négliger:

La différence « prévoyance forfaitaire » / « prévoyance indemnitaire » en garantie d’incapacité de travail/invalidité:
Prévoyance forfaitaire: l’indemnité journalière perçue par l’assuré ne prend pas en compte le salaire. C’est à dire que quel que soit le niveau et l’évolution de votre salaire, les indemnités n’en seront pas modifiées.
Prévoyance indemnitaire: la somme versée par l’assurance ne comble que les différences de salaires réellement constatées.
L’incapacité de travailler n’intervient-elle qu’en cas d’invalidité à exercer toute profession ou seulement la profession habituellement exercée par l’assuré?
Les pratiques de sports à risques, les maux de dos peuvent prêter à exclusion. Renseignez-vous, et ne négligez aucun détail avant de choisir l’assureur de votre crédit.

Une fois vos simulations faites, et si vous optez pour une délégation d’assurance, soyez franc avec l’établissement prêteur.
Peut-être qu’avec votre contrat d’assurance en mains, votre interlocuteur trouvera une équivalence de contrat dans sa banque.
Maintenant que vous êtes documenté et plus sûr de vous, s’il vous menace d’augmenter le taux de crédit, vous pourrez le menacer de faire appel à la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes: en aucun cas il n’a le droit de refuser, ni de vous contraindre à assurer votre crédit ailleurs.

L’attestation d’assurance de crédit doit être présentée avant l’émission de l’offre de prêt à l’établissement bancaire. Si jamais vous changez d’avis et que votre banque vous propose in extremis une assurance plus intéressante, vous disposez d’un délai de rétractation de 15 jours (parfois 1 mois selon les contrats d’assurance…).


Voir aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.