Abandon de domicile et poursuite du bail

Quand le locataire quitte brusquement son logement, involontairement ou pas, le bail peut se poursuivre au profit d’un parent proche (conjoint, parent, enfant) vivant avec le locataire depuis au moins un an.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.